NICOLAS, 11 ANS

PrintFriendly and PDF

Nicolas est un garçon discret. Il ne revendique pas haut et fort, il faut savoir lire entre les lignes pour comprendre ce qu’il désire. Mais il a de la volonté, et une droiture qui lui mettent déjà un pied dans la vie d’adulte.

Sa maman a été élue écolo, aujourd’hui elle ne l’est plus. Qu’elle le soit ou pas, il s’en fiche, c’était juste sympa pendant les campagnes, parce que ses copains voyaient sa tête sur les affiches. Pour Nicolas, l’écologie c’est chiant parce qu’il y a des tas de trucs à faire, mais en même temps c’est important, parce que sinon les futurs petits enfants seront chauves à cause de la chaleur qui va brûler toutes les têtes. Il faudra de la crème solaire indice 120.

Plus tard, Nicolas veut être pilote de chasse, il aime tous ces boutons, et puis la vitesse aussi. Il est d’ailleurs bien plus à l’aise en mathématiques qu’en histoire. Son travail pourra dépendre du nombre d’heures qu’il fera mais, dans tous les cas, il préfèrera le travail qui lui permettra de gagner plus d’argent. C’est parce que son rêve c’est d’être riche, d’avoir une villa avec piscine, un chauffeur, pour lui tout seul, ou alors avec sa maman, qui dans 10 ans aura 45 ans. Aujourd’hui, le dernier moment de bonheur dont il se rappelle, c’était la dernière fois, au jardin d’acclimatation.

Nicolas me dit que mon projet, je ne devrais pas en parler, sinon ça va se développer et tout le monde voudra aussi le faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *